La légende de Son Tinh et Thuy Tinh

Le dix-huitième roi Hung avait une fille du nom de My Nuong. A dix-huit ans, elle était renommée pour sa beauté et sa vertu. Le roi voulut lui trouver un mari digne d’elle. Les candidats étaient nombreux mais aucun d’entre d’eux ne trouva grâce aux beaux yeux de la princesse.

Le roi se montrait impatient lorsque se présentèrent deux nouveaux prétendants: L’un, au teint frais et de belle allure, du nom Son Tinh (génie de la montagne) et l’autre, au teint bleuâtre et d’apparence peu commune, du nom de Thuy Tinh (génie des eaux)

Sous le regard du roi et de la princesse, sur une haute tour, le premier, Thuy Tinh, fit montre de son talent. Il appela le vent et la pluie. Les éclairs et la foudre ébranlèrent la terre…Le spectacle était effrayant.

A son tour, Son Tinh leva son bâton magique. Le temps redevint calme ; les plantes reverdirent.

Le choix était difficile parce que tous les deux s’étaient montrés dignes d’être gendres. Le roi dit alors:

-Les deux hommes se valent mais celui qui demain n’offrira le premier, cent pains de riz collant, deux cents banh chung, des éléphants à neuf défenses, des coqs à neuf ergots et  des chevaux à neuf crinières, aura la main de My Nuong.

Le lendemain, Son Tinh, le génie de la montagne, arriva très bonne heure avec les offrandes requises et emmena la belle princesse dans son palais. Thuy Tinh, le génie des eaux se présenta trop tard.

Dans l’intention de ravir la princesse, Thuy Tinh se mit à poursuivre son rival. Il déchaîna de fortes pluies et des vents furieux qui firent trembler le ciel et la terre.

Son Tinh tint bon. Il déplaça des chaînes de montagne pour endiguer les eaux. Le combat dura plusieurs mois. A la fin,se sentant impuissant,Thuy Tinh dut retirer ses forces.

Et depuis, chaque année, des typhons déferlent sur le pays .On dit que Thuy Tinh, le génie des eaux, prend sa revanche.